La « hijama » est-elle conseillée pour les fatigues ?

La « hijama » est-elle conseillée pour les fatigues ?

 Question :

J’ai entendu dire qu’apparemment la « hijama » est conseillée pour les fatigues. Qu’en pensez-vous ? 

Réponse :

La hijama est bénéfique de façon générale  mais pas pour les fatigues induites par une anémie ferriprive. Le bienfait s’atteint, en effet, lorsqu’on a éliminé ce qui pourrait causer du tort pour ensuite apporter ce qui entraîne le bien. Ainsi, on dira d’une chose « elle est bénéfique ». Une personne anémiée, essoufflée par son anémie et fatiguée, sera d’autant plus fatiguée après une séance de ventouses, car la hijama fatigue un grand nombre de personnes. Le bienfait ne sera donc pas atteint. Plus encore, j’ai eu des témoignages de personnes ayant fait des malaises en post séance, ainsi que des personnes ayant eu des effets désagréables les jours qui ont suivi. Il serai plutôt intéressant de remonter l'anémie par le biais d'une alimentation spécifique et de compléments alimentaires puis d'effectuer la hijama pour stabiliser et prévenir les récidives d'une éventuelle anémie ferriprive.

Pour la fatigue qui survient naturellement elle sera alors d’un grand bienfait de même que pour les sportifs et pour les beaucoup de troubles de santé. Elle reste toute fois un acté médical. Il convient de prendre garde à ce point-là.

  • Conseils proposés par Mérouane, Infirmier Naturopathe, spécialisé dans les thérapies alternatives naturelles et la médecine Arabe traditionnelle.
  • Ces conseils d'ordre généraux ne vous dispensent pas de l'avis d'un médecin et ne font pas office de prescription médicale.

Vous souhaitez en savoir plus ? Rejoignez sans plus attendre le programme de formation. 

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.